jeudi 31 juillet 2008

mardi 29 juillet 2008

Art déco...

Une petit combinaison avec Bomomo  : dessins plus ou moins aléatoires et en direct sur le Net (que je vous invite à découvrir) et Photoshop©. Du pur "style nouilles 1900" en deux coups de souris !!

vendredi 25 juillet 2008

Et des com'ça !?...



Paroles et musique : Régis NAJAC - Mai 2004

Samedi soir, elle tenait les vestiaires,
Entre le bar et les lumières,
Elle avait bronzé sur les pédalos,
Elle avait la marque du maillot
Dès que Bébert dans la salle des fêtes
Retrouva la petite Yvette
Il prit sa main et son air attendri,
Et il lui dit, et il lui dit, et il lui dit …

Et des comme ça, t’en as déjà vu des comme ça ?
Et des comme ci, t’en as déjà vu des comme ci ?
Et des comme ça, t’en as déjà vu des comme ça ?
Et des comme ci, (et des comme ci),
Et des comme ça, (et des comme ça),
T’en reverras pas !

Subjuguée par son haleine virile,
Qui la rendait toute docile,
Ell’ le suivit sous les portemanteaux,
Les sacs à main et les tricots,
Dans ce réduit sentant la naphtaline,
Pendant qu’il gonflait sa poitrine,
Elle releva sa robe et elle rougit,
Et elle lui dit, et elle lui dit, et elle lui dit…

Et des comme ça ?..... (refrain)

Attirés par leurs soupirs d’allégresse,
Voilà que les danseurs se pressent,
Et investissent les lieux à grand fracas,
Les observant de bas en bas,
Puis tous en choeur, disons comme un seul homme,
Ils troussent pantalons et robes,
Chacun regarde l’autre à côté de lui,
Et il lui dit, et il lui dit, et il lui dit…

Et des comme ça ?… (refrain)

Et c’est dehors sur la place publique,
Avec le défilé stoïque,
Avec le maire et tous les conseillers,
Les majorettes et le curé,
Et que joignant le geste à la parole,
Dans une folle farandole
La foule entière fait voler ses habits,
Et elle crie, et elle crie, et elle crie…

Et des comme ça ?... (refrain)

Dormez braves gens !....

mercredi 23 juillet 2008

Coteaux de Tricastin...

Le "Red Bull" !?.... 
Laissez moi rire ! C'est de la bibine à côté de ce que les vignerons nous préparent - contre leur gré - dans la vallée du Rhône !

Le typ' te niqu's !...

Le "Typ' te niqu's" !?
C'est pas ce ballot qui a coulé au dessus de l'Irlande en percutant un Nonsberg !?

Un donneur ce Val !...

Lettre ouverte

Philippe Val,

Tu es à Charlie Hebdo ce que Sarkozy est à la France.

A la différence près que lui a été élu ; toi, dans des conditions qui m’échappent et dont je me tape, tu as fait un coup d’Etat. Me revient une phrase que j’avais écrite à propos de certains politiques, de droite ou de gauche, et qui, au regard de ton attitude, te concerne aujourd’hui : "Ce n’est pas en crachant dans les miroirs qu’on guérit de l’eczéma. Ça les démange et ils se grattent sur la peau des autres."

Après t’être acharné - c’était une urgence ! - sur Denis Robert, dont manifestement tu ne connais ni les livres ni les films, voilà que tu t’en prends à Bob Siné, que, brutalement, tu vires pour antisémitisme. Il y a longtemps que les lecteurs attentifs de "Charlie" savent ce qui vous oppose à propos du conflit israélo-palestinien. Prétexte, donc.

Antisémite, Siné ? As-tu lu David Grossman et Amos Oz, écrivains israéliens qui, sans relâche, luttent, en Israël, contre l’actuel pouvoir israélien ? Antisémites eux aussi ?

Moi, qui ai dit sur la scène de l’Olympia "je ne confondrai jamais Ariel Sharon et Bibi Netanyahu avec Anne Franck et Primo Levi", suis-je pour autant un néonazi qui s’ignore ?

Je pourrais te mépriser, je te plains.

Guy Bedos

vendredi 18 juillet 2008

Quand Philippe Val a les mouillettes !...

Siné viré de Charlie Hebdo...
"du journal libertaire et insolent au bréviaire moraliste et politiquement correct"

Le 2 juillet, il écrivait : “Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! ”

Inutile de préciser, je suis pro Siné ! Vive l'anarchie ! vive Bakounine !

Tour... de cons !

lundi 14 juillet 2008

jeudi 10 juillet 2008

La malââââdie d'amour ?...

Elle est malââââââde ! Complètement malââââââde !

L'empire d'essence !...

" Une maison de passe du Nevada offre à ses clients des coupons de réduction dans les stations-service pour soutenir son activité en dépit de la hausse des prix des carburants.

Pour 300 dollars dépensés au Shady Lady Ranch, la maison offre 50 dollars à valoir à la pompe. La prime offerte par James et Bobbi Davis, le couple qui possède l'établissement à Beatty, à 200 km au nord-ouest de Las Vegas, couvre à peu près les dépenses de carburants pour un aller-retour à partir de la capitale du jeu. "

The French girouette...

... aphone !

mercredi 9 juillet 2008